Le gouvernement veut accélérer le développement de la RFID

Publié le par ISC Distribution et Logistique

Le gouvernement veut accélérer le développement de la RFID

 

Convaincus de l’intérêt des étiquettes électroniques à radiofréquence (RFID) pour l’industrie, Michèle Aliot-Marie, ministre de la défense et François Loos, ministre délégué à l'industrie ont annoncé des mesures pour accélérer leur déploiement. Il y a quelques jours, les deux ministres ont confié au Bureau militaire national des fréquences (BMNF), la Direction générale des entreprises (DGE) et à l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) le soin de faciliter l’accès à la bande de fréquences UHF (Ultra hautes fréquences) 865-868 MHz - dont l’utilisation est soumise à des contraintes en France - à l’horizon de juin 2006. Parallèlement, le gouvernement a commandé à un groupement de spécialistes de la traçabilité la rédaction d’un rapport qui dressera un état des lieux de la RFID en France et des obstacles à sa diffusion.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article